Soleilvie et l'Art Pictural

Soleilvie et l'Art Pictural

Lettre à mes parents que j'aime du fond du coeur

Mes chers parents,  c.png

 

Tout au long de votre vie, et bien souvent au détriment de votre confort personnel, vous avez fait de votre mieux pour chacun de vos enfants,... pour nous dorloter et nous élever.

Comment vous remercier pour tout cela ?

Parce que nous avons souvent tendance à nous taire, par pudeur ou par timidité, nous ne remercions jamais assez nos parents. Mais parce que je ne veux pas regretter un jour de ne pas l'avoir fait, je viens vous  le dire aujourd'hui.

Même lorsque vous souriez,  je vois parfois dans votre regard de la fatigue et de la souffrance.

J'aimerais, moi aussi,  vous chouchouter et prendre soin de vous comme vous l’avez fait pour nous, mais les circonstances de la vie nous ont éparpillés les uns et les autres et m'ont malheureusement imposé des limites (matérielles et géographiques) pour le faire.

Pourtant, sachez que je fais de mon  mieux pour vous donner tout mon amour.

Je sais combien vous aimeriez me savoir à l’abri de tous les tracas du monde, mais qui peut dire qu'il le sera un jour ?

Bien que les circonstances aient gommé une part  de mes souvenirs d’enfance, vous m'offrez régulièrement la joie de les faire renaître et de pouvoir en rire avec à vous.

Comme beaucoup d'adolescents, j'ai été en colère et n'étais pas toujours d'accord avec vous, surtout quand vous me punissiez.... Mais ce dont je suis sûre, c'est que vous m'avez aidée à grandir. L’apprentissage de la vie, c’est vous qui me l’avez donné, avec amour, tendresse et surtout respect.

 

 

Ma Maman chérie,


non seulement tu es une bonne mère pour moi,  mais tu sais aussi être une amie à qui je peux me confier sans tabou.

 

Trop souvent, des barrières se sont dressées entre nous, Papa, 


mais je ne peux m'empêcher de t'aimer tendrement. J'aurais bien aimé, c'est vrai, que le dialogue soit plus important entre nous, mais serait-ce par timidité que nous n'arrivons pas à bien  communiquer ?

Malgré tout, cela ne nous a pas empêché de chahuter ensemble et je me souviens de nos batailles d'oreillers.

T'en rappelles-tu, toi aussi ?! Que nous avons bien ri !

 

Mes parents chéris, peut-être que je ne sais pas très bien le faire,

mais je voudrais tout simplement vous dire que je vous aime très fort.

 c.png

 

Christine

 



18/09/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres